Aller au contenu


Photo
- - - - -

Haïku...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
24 réponses à ce sujet

#21 le bucheron

le bucheron

    Passe dans mon bureau !

  • Membres
  • 9 542 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :-
  • Zone USDA :8a
  • Formation :Club Sandwich
  • Pays :France
  • Département :77

Posté 23 février 2005 - 16:57

"rayon ou flocon
noble repos en surface
le temps nous depasse"

Voir le message



est ce acceptable comme haiku ça ???


c'est moa qui la fait !!!!! :newsm_6:
Le Bucheron
Nouveau pas de talent 2005

--------------------------------------------------------------------------------------------------------
« Ce n'est pas parce que l'homme a soif d'amour qu'il doit se jeter sur la première gourde ... »
--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour une navigation plus agréable Aide et/ou Encyclopédie PB
et toujours La Charte !

#22 Penjing

Penjing
  • Membres
  • 21 410 messages
  • Sexe :Homme
  • Ville :Touraine
  • Zone USDA :8b
  • Pays :France
  • Département :37

Posté 23 février 2005 - 19:42

""C'est à Basho (1644-1694) que l'on attribue la fragmentation du tanka ou du poème lié (les opinions diffèrent selon les spécialistes), c'est-à-dire la pratique d'écrire un hokku sans souci d'enchaînement. Bien longtemps après Basho, Shiki (père du haïku et du tanka modernes, 1867-1902) donne un nom à ce "chaînon" isolé: haïku (haïkaï-hokku).

    Qu'est-ce donc que le haïku? C'est un poème sans mots, c'est-à-dire très bref, un tercet d'habituellement 17 (5/7/5) syllabes. Il contient une référence à la nature ou à la saison (kigo), à une réalité non seulement humaine. Sobre, précis, subtil, dense, sans artifice littéraire, il évite les marques habituelles du poétique, telles la rime et la métaphore. Loin du grand souffle lyrique occidental, le haïku peut sembler anodin au premier abord; en fait, il est banal ou sublime, tout se jouant sur la corde raide tendue entre le poète et le lecteur.

    Juxtaposition de l'immuable et de l'éphémère. Légèreté humoristique désamorçant tout pathos. Art du détail. Fragment de vie, de souvenir, de rêve. Lire et écrire des haïkus, c'est découvrir une conception autre de la poésie. Par son caractère unique, cette forme poétique permet à la fois la prise de conscience et l'expression de l'ici-maintenant; il ne donne aucun espace à l'abstraction, à l'élaboration des sentiments, à la rêverie. Le haïku est un poème concret, une poésie des sens et non des idées.""
extrait d'une page celèbre d'André Duhaime, son site ici

Voir le message

C'est pas croyable comme tu expliques bien...Tu aurais dû faire prof :rolleyes:
Président de la Fédération Française de Bonsaï




Ma page Facebook



Nous n'héritons pas la terre de nos ancêtres; nous l'empruntons à nos enfants...

#23 patrice jab

patrice jab
  • Membres
  • 2 644 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :30

Posté 23 février 2005 - 20:21

Chers amis,

Merci pour toutes ces beaux mots qui voyagent, un autre:

La voilà
ma demeure ultime-
cinq pieds de neige!

Kobayashi Issa


et un autre plus marrant, mais tout aussi actuel:

Sous le divin nez
du divin bouddha
pend une morve de glace

Kobayashi Issa

Et mon logis dans la neige se plait à copier ce Bouddha, attention à la tête.

Patrice
www.patrice-bongrand.com

www.bonsai-arboretum.com

#24 kanojo

kanojo
  • Correspondants
  • 4 746 messages
  • Sexe :Femme
  • Ville :un petit village artésien
  • Zone USDA :8a
  • Formation :L'arbre dans la main
  • Pays :France
  • Département :62

Posté 23 février 2005 - 21:52

C'est pas croyable comme tu expliques bien...Tu aurais dû faire prof  :rolleyes:

Voir le message


:rolleyes: non impossible, pas assez de patience avec les galopins :newsm_9:


matin d'hiver
le zizi du bonsaika
tout rabougri...

Jean Claude Cesar ( bon ok ! il avait mis jardinier a la place de bonsaika :unsure: )
Image IPB

#25 patrice jab

patrice jab
  • Membres
  • 2 644 messages
  • Sexe :Homme
  • Zone USDA :0
  • Pays :france
  • Département :30

Posté 24 février 2005 - 20:06

:rolleyes: non impossible, pas assez de patience avec les galopins  :newsm_9:
matin d'hiver
le zizi du bonsaika
tout rabougri...

Jean Claude Cesar ( bon ok ! il avait mis jardinier a la place de bonsaika  :unsure: )

Voir le message



Ah kanojo!, on sent bien là l'experte ( je ne sais plus si c'est en haïku ou en zizi?)

Bon pour rester dans le même sujet, bien que ce ne soit pas la bonne saison:

"Merveille!
pisser debout
sous un déluge de grêle!"

Kobayashi Issa

Seul les mecs, il peuvent comprendre ça!!!!!

Patrice
www.patrice-bongrand.com

www.bonsai-arboretum.com


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)