Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Réalisation d’une tablette de présentation

Conception, réalisation et photos par Diex

Tout d’abord, le plan :

Les tasseaux en ramin (bois exotique assez dense) qui vont servir à la réalisation.

Pour faire le panneau central, 4 lames sont assemblées et collées entre elles. Colle blanche tout ce qu’il y a de plus classique, sèchage en 24 heures.

Après ponçage de l’ensemble, le voici terminé.

4 autres lames plus épaisses sont découpées à 45° à la scie à onglet électrique ... mais on peut aussi le faire à la scie à onglet manuelle.

... et sont disposées autour du plateau central

Ces lames sont biseautées de manière à pouvoir accueillir les futurs pieds

Les parties hachurées sont enlevées ...

.. à la râpe

Les 4 pièces sont ensuite assemblées et collées à l’aide d’une presse à cadre. La presse à cadre peut aussi être remplacée par une ficelle qu’on dispose autour de la pièce à serrer et on la tend avec des petites cales en bois en les faisant coulisser vers les angles (et ça marche très bien).

L’ensemble est poncé au papier de verre

Les arrondis du dessous sont affinés à l’aide d’un outil rotatif électrique. On peut faire les arrondis à la râpe ronde (pour dégrossir) puis un petit rouleau de papier de verre pour la finition

Détail d’un angle

Les pieds de 8cm sont découpés dans le 3° tasseau

Puis les barres de renfort sont façonnées...

... crrr.crrr....crrr.crrrrrrr

Voila à quoi ressemble une des barres de renfort une fois terminée.

Les pieds sont évidés dans les parties hachurées ...

... de manière à recevoir ces barres

Vue éclatée des différentes pièces avant montage

Détail

A l’aide de 2 serre-joints et de la presse à cadre , l’ensemble est collé

Le 4° tasseau, après avoir été découpé, sera collé à l’intérieur du cadre et servira de support au plateau central .

La tablette est quasiment terminée

Il reste à peaufiner le travail des pieds

Après avoir mis de la pâte à bois dans les "jours" et ponçage de l’ensemble, la voici terminée.

2 couches de teinte à bois

Un léger brossage à la laine d’acier ( triple zéro ) entre chaque couche ...

Le vernis final est appliqué (4 à 5 couches).

Voila , j’espère que ce petit article vous a plu et qu’il vous aura donné envie de réaliser , vous aussi , vos propres tablettes d’expo.


Remarque : Diex a utilisé les produits suivants :
teinte à bois de marque Bondex et du vernis bois Syntilor "aspect bois ciré". N’importe quel autre produit du même type peut cependant être utilisé.


D’autres réalisations de Diex :


Quelques réalisations de Bonsaiolo





haut de page