Le premier site
francophone
du bonsaï et
des arts associés

background speedbar
Nouvel utilisateur ?Inscrivez-vous !

x
imprimer

Operculicarya decaryi

AVERTISSEMENT :

Les indications fournies sur cette fiche le sont à titre indicatif et sont susceptibles de modifications ultérieures liées à l’évolution des connaissances. Vous devez "adapter" nos conseils en tenant compte de votre localisation géographique et de votre expérience.

Si vous constatez une anomalie ou une erreur, n’hésitez pas à contacter l’équipe des rédacteurs.


Généralités

Famille : Anacardiaceae

Genre : Operculicarya

Espèce : Operculicarya decaryi

Nom commun : Faux poivrier du Japon, Jabily

Arbre originaire de Madagascar qui peut atteindre 9 m de haut dans son habitat, à feuilles composées pennées, vert foncé et d’aspect brillant, ciré, avec des petits points clairs au bord des feuilles. Comme son faux ami, les feuilles froissées dégagent une odeur épicée très agréable.


Observations

Le Faux Poivrier apprécie un hivernage dans une pièce fraîche mais lumineuse. Il passe l’été dehors au soleil et demande un arrosage soutenu car, malgré ses origines xérophiles, il consomme beaucoup d’eau quand il est cultivé en pot.


Zone climatique

Tropicale, Zone USDA 10b à 12.


Culture

Paramètres généraux

Difficulté : Facile

Vitesse de croissance : Rapide

Exposition : Soleil

Ventilation : Abrité

Hygrométrie : Humide

Plage de température : 5°C-35°C


Soins

Arrosage : Arrosage très régulier, le Faux Poivrier est gourmand en eau. Le substrat ne doit toutefois pas être détrempé en permanence (laisser sécher la surface entre deux arrosages).

S’il venait à manquer d’eau, le Faux Poivrier perd alors une bonne partie de son feuillage pour réduire sa transpiration, qu’il renouvelle rapidement une fois ses besoins à nouveau satisfaits.

Rempotage :

Substrat : Utiliser un substrat très drainant, qui autorise un arrosage régulier sans risque de stagnation, Akadama pur ou en mélange avec de la pumice et de l’écorce de pin compostée pour augmenter la rétention d’humidité.

Il ne faut pas oublier non plus que le choix du substrat dépend aussi de l’étape de culture et de la région dans laquelle l’arbre est cultivé.

Pour les débutants, un substrat composé à 100 % d’akadama sera parfait, le temps d’en apprendre un peu plus.

Fertilisation : Le Faux Poivrier a une croissance très vigoureuse et donc des besoins soutenus en fertilisation. Comme beaucoup d’essences tropicales, appliquer toute l’année un engrais au NPK équilibré, organique en boulettes pour la belle saison, puis liquide une fois rentré pour l’hiver, tout en diminuant les apports durant cette saison étant donné le ralentissement de croissance.

Taille : La taille de structure se pratique au début du printemps, vers mars-avril, avant la reprise de la croissance.

Une fois la structure primaire en place, le Faux Poivrier doit être pincé très régulièrement durant la belle saison en raison de sa croissance rapide.

Il peut également être défolié au début de l’été (fin juin) s’il est vigoureux et qu’il n’a pas été rempoté dans l’année, ce qui permet non seulement une ramification mais aussi une meilleure vision de la structure de l’arbre et facilite taille et ligature. Attention, le Faux Poivrier est une essence à feuilles composées, il faut donc couper à la base du pétiole vert plus ou moins aplati qui portent les folioles arrondies pour enlever une feuille entière (sinon ce n’est pas une défiolation mais une réduction des feuilles).

Ligature : A l’automne lorsque sa croissance se ralentit. On peut également profiter d’une défoliation pour ligaturer en début d’été. Surveiller attentivement les ligatures qui s’incrustent vite.

Attention, l’insertion des rameaux sur la branche est plutôt fragile, il est souvent préférable de ligaturer de manière lâche les rameaux encore verts dont on souhaite modifier l’angle d’insertion.


Phytosanitaire

Sensibles aux pucerons qui en raffolent (à surveiller même l’hiver en intérieur).

Pour de plus amples renseignements, se reporter à la rubrique Mon arbre est malade.


Esthétique

Styles : Très souple, se prête à tous les styles sauf avec bois mort (le bois se dégrade facilement).

Poteries : Choisir une poterie qui mette en valeur son feuillage vert foncé luisant, moyennement profonde étant donné sa gourmandise en eau et en nutriments.

Pour plus d’informations, consulter la rubrique Esthétique


Photographies

Comparaison du feuillage du faux (Operculicarya sp.) et du vrai (Zanthoxylum sp.) poivrier du Japon.

Operculicarya decaryi
(Faux poivrier du Japon)
Zanthoxylum piperitum
(Poivrier du Japon ou de Sechuan)
Operculicarya decaryi (Faux poivrier du Japon) Zanthoxylum piperitum (Poivrier du Japon ou de Sechuan)
JPEG - 57.9 ko
Faux Poivrier du Japon (propr. : Penjing)

Liens externes

haut de page